Principe d'Organisation

Organisation sur le Disque Dur

Chaque Base de Données du logiciel Cont@ct Manager est organisée au sein d'un répertoire. Ce répertoire doit être vide à la création d'une nouvelle Base. Le logiciel Contact Manager y effectue les copies de fichiers nécessaires au démarrage d'une nouvelle Base.

La Base de Données de Contact Manager est constituée de plusieurs fichiers distincts regroupant chacun une partie des thèmes gérés au sein du logiciel. Chaque thème est défini par un fichier unqiue représentant les Contacts, les Sociétés et la Facturation. A cela s'ajoute les fichiers de configuration spécifiques à la Base, comme la base des messages (textes et labels de l'interface graphique), les fichiers XSL de présentation des données, l'enregistrement des options, la conservation des sauvegardes et des traces d'activités, etc. Ainsi chaque répertoire d'une Base Contact Manager intégre les données et l'environnement propre à ces données.

Même si la recommendation est de ne pas modifier l'organisation du répertoire d'une Base Contact Manager, il est possible de régler certains paramètres en pointant sur des destinations en dehors de ce répertoire. Par exemple, il est autorisé de désigner un répertoire différent pour la destination des sauvegardes automatisées. Ces autorisations de changement sont accessibles depuis certains écrans du logiciel, comme l'écran des Propriétés d'une Base.


Bandeau Vertical

Organisation interne au logiciel

Le logiciel Contact Manager prend en charge plusieurs Domaines, ou Thèmes, de données utiles à la définition et la gestion d'un Carnet d'Adresses :

  • Contact : désigne les informations sur une personne physique, comme son nom, ses adresses et ses téléphones. Seul cet axe de données est accessible dans l'Edition Freeware, les autres sont réservés à l'édition Shareware.
  • Société : désigne les informations d'une entité juridique, comme son nom, son appartenance à un groupe, ses coordonnées principales, mais aussi son site Web, son chiffre d'affaires et le nombre d'employé.
  • Facturation : désigne simplement la liste des Factures, Devis et autres propositions commerciales créées à l'entention d'une Personne ou d'une Société.
  • Produit : désigne la liste des Produits avec leur description et tarification. Cette liste peut être une source pour alimenter une Facturation.

L'organisation logiciel de Contact Manager permet l'extension des Domaines à d'autres cadres de gestion. Il est donc probable qu'en fonction des versions du logiciel, ces Domaines évolues en contenu et en nombre.

Comment sont affichés les Contenus ?

L'affichage de chaque Contact ou Société utilise un mécanisme particulier bâti autour du format XML (eXtensible Markup Language) et d'une feuille de style au format XSL (eXtensible Stylesheet Language). En résumé, la feuille de style (XSL) est indépendante du contenu des données (XML) et permet des affichages multiples et divers. Le rôle de cette feuille de style est de décrire l'organisation d'affichage des informations contenues dans un fichier XML, afin de générer automatiquement un fichier au format HTML (Hypertext Markup Language). Le format HTML est reconnu par les navigateurs internet. Ce format est le principal utilisé par l'ensemble des sites Web du monde. Contact Manager utilise donc le principale du navigateur pour afficher les informations dans l'interface principal. Cette opération est transparente pour l'utilisateur, mais cela signifi aussi qu'il est possible d'afficher les données avec n'importe quel navigateur internet (IE, Mozilla, Chrome, etc.).

Le fichier XSL est externe au logiciel. Cela signifie qu'il est tout à fait possible de modifier cette feuille de style, pour obtenir un affichage entièrement personnalisable (couleur, police de caractères, emplacement d'affichage, etc.). Il s'agit d'une fonctionnalité très ouverte, mais qui requiert une expertise ou l'utilisation de logiciels spécialisés. En effet, XSL est un language informatique qui fonctionne comme un language de programmation. Par défaut, Contact Manager propose un fichier XSL pour chaque domaine de gestion (Contact, Société, Facturation, ...). Il n'est donc pas nécessaire d'apprendre les languages XSL et XML. Son utilisation est transparente pour l'utilisateur.